Il reste moins de 800 individus à Las Balsas !

La fondation JocoToco en Equateur est une organisation non gouvernementale (ONG) créée en 1998, qui protège l’écosystème et les espèces emblématiques de son pays. Le but de cette fondation est d’acquérir des terres pour en faire des réserves naturelles. A savoir qu’elle en est à sa 12eme réserve achetée, soit 17500 hectares protégés en tout. A son actif, le JocoToco protège 800 espèces d’oiseaux. Parmi ces 800 espèces, plus de 50 sont menacées d’extinction. De plus, il préserve au moins 200 espèces d’amphibiens, de reptiles, ainsi que des mammifères.

Le projet du JocoToco est déjà bien avancé et pour que cela continue, nous souhaitons participer financièrement à son développement pour la mise en liberté d’oiseaux d’élevage dans les réserves, la pose de nids, l’installation de lodges, le développement de l’écotourisme qui favorise la création d’emplois et augmente le PIB, la baisse du braconnage et l’éducation de la population.

Pour cela, nous allons d’abord commencer par la conservation de l’Amazone lilacine, petite amazone à front rouge de 34cm originaire d’Equateur. A savoir qu’il reste moins de 2000 individus en liberté dans le monde. Les Amazones lilacine vont dans des zones spécifiques où les arbres sont d’un bois dur, ce qui est intéressant pour le marché du charbon.

La plus importante population d’Amazones lilacine, soit 400 à 800 individus, se situe à Las Balsas. C’est aussi là que la déforestation et le commerce illégal d’amazones sont les plus importants. En plus des risques d’incendies dus au bois sec, la production de charbon réduit peu à peu l’étendue des forêts restantes.

– Il faut savoir que l’Equateur à le plus haut taux de déforestation d’Amérique du sud avec plus de 95% de disparition de ses forêts. –

Grâce aux fonds qu’elle a soulevé, la fondation JocoToco a créé une petite réserve spécialement pour la protection d’un maximum d’Amazones lilacine et identifier les lieux de nidification et de nourriture les plus touchés de la région. Il faut aussi se lancer dans une campagne environnementale pour que la population locale (agriculteurs, enfants, etc) prenne conscience de l’impact de la déforestation et du braconnage sur leur territoire.

 

Les objectifs du JocoToco :

Objectif 1 : Identifier les zones de nidification et de nourriture en localisant des zones clés non protégées dans les montagnes de Chongon Colonche. Une fois localisées, le JocoToco pourra lancer un programme d’installation de nids artificiels pour renforcer leur nombre.

Résultat attendu : identifier les zones clés pour de futurs achats de terrains.

Objectif 2 : réduire le trafic et la persécution de ce perroquet. Pour cela, il faut faire une étude basée sur des enquêtes et des sondages chez l’habitant et les marchés locaux. Ainsi, les équipes du JocoToco pourront déterminer le nombre de perroquets en captivité et les identifier pour ensuite contacter les vendeurs.

Résultat attendu : diminuer le taux de trafic de perroquets en créant une nouvelle conscience écologique, en faisant en sorte que la population n’ait plus envie de garder des amazones en captivité et qu’elle comprenne l’importance de la conservation de cette espèce.

Objectif 3 : Sensibiliser la population et créer un intérêt pour les Amazones lilacine. Le but étant d’utiliser cet animal comme espèce emblématique de la faune et de la flore locale. Pour cela, des ateliers dans les écoles seront créés pour permettre aux enfants de participer à plusieurs activités concernant la protection de l’Amazone lilacine et ainsi renforcer son charisme dans la région.

Résultat attendu : renforcer le charisme de cette espèce unique et sensibiliser la population à la protection de cette amazone dans la zone du projet.

Ce travail est rendu possible grâce à l’étroite collaboration de la fondation JocoToco avec les gardiens du parc du Ministère de l’Environnement et les membres de la population locale.

Nous avons urgemment besoin de vos dons pour sauver l’Amazone lilacine de la disparition définitive.

 

C’est grâce à vos dons que nous pouvons financer des projets ambitieux et vertueux comme celui-ci et ainsi contribuer à la conservation et la reproduction des psittacidés dans le cadre de programmes In Situ.

Pour participer au sauvetage de l’Amazone lilacine, faites un don :

Faire un don