AGIR SUR LE TERRAIN DANS LEUR ÉCOSYSTÈME :
ACTIONS IN SITU

Les menaces pesant sur les espèces de perroquets sont nombreuses : déforestation, braconnage. Afin d’aider à la sauvegarde de ces espèces menacées (selon la liste rouge de l’IUCN), la Parrot Wildlife Foundation soutient financièrement des programmes de conservation dans leurs habitats naturels :

Étude des populations de Conure maitresse (psittacara chloropterus) en République Dominicaine

La PWLF participe à l’étude des populations de conure maitresse. Il s’agit d’une petite conure très menacée dans le milieu naturel. Un article scientifique publié il y a quelques jours par Nigel Collar et son équipe au sujet de cette espèce en République Dominicaine. Ce travail a été largement soutenu par la PWLF qui est remerciée à la fin de l’article. Les premiers résultats des prospections de terrain et les premières analyses présentent un travail intéressant quant à la présence de cette espèce en milieu urbain et les caractéristiques des zones occupées. C’est une excellente avancée scientifique et les fonds mobilisés ont clairement un impact de terrain notable. Pour lire la publication en anglais : « Street-level green spaces support urban population of the threatened Hispaniolan parakeet Psittacara chloropterus » 

Programme de réintroduction et préservation pour le ara chloroptère dans la province de Corrientes en Argentine

Il y a plus de 150 ans que le ara chloroptère avait disparu d’Argentine. 

Dans sa démarche de restauration de la réserve naturelle Iberá la Fondation Rewilding Argentina (anciennement C.L.T, Conservation Land Trust) a rapidement compris qu’il lui manquait un maillon essentiel au bon fonctionnement des écosystèmes : le ara ! 

Des études, nous montrent que les aras jouent un rôle essentiel à la replantation des graines au sein des forêts : « Parrot as overlooked seed dispersers» – 2015.

Depuis 2015, pas moins de 50 individus ont été réintroduits au nord de l’Argentine. PWLF est heureuse d’apporter son soutien à Rewilding dans ce projet venant en aide aux aras chloroptère. 

Construction d’une volière de réhabilitation pour les Gris du Gabon à Limbe au Cameroun


Le Gris du Gabon est une espèce qui se raréfie, à cause du braconnage mais également à cause de la destruction de son milieu naturel. Il est dorénavant classé en annexe I de la Convention internationale sur le commerce des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (dite CITES).

Néanmoins, le perroquet gris du Gabon fait toujours l’objet d’un trafic illégal en Afrique. Le Limbe Wildlife Centre récupère ainsi des perroquets issus de saisies déshydratés, parasités, blessés et leurs plumes coupées par des braconniers.
La construction d’une nouvelle volière permettra à ces perroquets d’être réhabilités avant de pouvoir être réintroduits dans leur espace naturel le plus rapidement possible.

Programme de protection pour les Aras de Buffon et les Aras Macao à Punta Islata au Costa Rica


Ces dernières décennies, des oisillons ont été victimes de prélèvement illégal dans la nature. Le Macaw Recovery Network a donc créé un centre de sauvegarde des aras, qui abrite actuellement une centaine d’individus. Son objectif est de former un maximum de couples d’aras et de relâcher ensuite leurs petits dans la nature.
Une grande volière de 270 m2 a été installée pour les aider à se préparer à la vie en milieu naturel.

Recensement des populations d’Aras Hyacinthe au Brésil


L’Ara Hyacinthe se trouve principalement dans la plaine du Pantanal au Brésil. Les populations sauvages comptent moins de 5 000 individus adultes. En dehors du Pantanal, cet animal est presque totalement inconnu, non protégé et non étudié.
La PWLF s’associe à La Manchester Metropolitan University et Birdlife international dans un projet dont l’objectif est de déterminer la situation de cette espèce dans les autres zones en vue d’identifier des enjeux de conservation et d’assurer la pérennité de cette espèce hors de l’aire de protection du Pantanal (1,3 % du Pantanal brésilien).

Conservation de l’Amazone d’Hispaniola en République Dominicaine


En partenariat avec le Grupo Jaragua et Birdlife, la PWLF soutient un projet qui vise à déterminer la répartition actuelle de l’Amazone d’Hispaniola en République Dominicaine. Elle cherche également à évaluer le niveau de qualité de son habitat, d’examiner l’élevage et la reproduction, et à développer des projets de conservation de la population de l’Amazone Hispaniola sur l’île et à participer à la sensibilisation des populations locales.

Protection de l’Amazone lilacine en Equateur


La PWLF soutient la fondation Jocotoco qui protège l’écosystème et les espèces emblématiques d’Equateur. Grâce aux fonds levés, cette fondation a créé une réserve pour la protection de l’Amazone lilacine. Ses objectifs sont également la sensibilisation de la population locale à la protection de cette Amazone afin d’en réduire les captures et la détention illégale.

Sauvegarde des Amazones vineuses dans le Parc National des Arau


Il ne reste plus que 2,650 Amazones vineuses dans le monde. En partenariat avec l’Espace Silvestre, la PWLF contribue à la sauvegarde et la réintroduction des Amazones vineuses dans le Parc National de Araucarias classé en catégorie II de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

Protection des Gris du Timneh en Sierra Leone


Le Gris du Timneh est une espèce classée en danger (catégorie EN) figurant sur liste rouge de l’UICN. Avec la Manchester Metropolitan University, la PWLF soutient un programme de surveillance du Gris du Timneh dans le Gola Rainforest National Park afin d’estimer le nombre de perroquets de la réserve et sensibiliser les populations locales à l’importance de cette espèce et son rôle dans la biodiversité.

AGIR SUR LE TERRAIN EN FRANCE :
ACTIONS EX SITU

La PWLF mène aussi des actions concrètes en France et se positionne comme acteur de la protection, de la sensibilisation et de l’éducation du grand public.

Création d’un centre de conservation unique en France


La PWLF dispose depuis fin 2019 d’une structure moderne de 850 m² avec 42 volières au total :
21 en extérieur et 21 à l’intérieur pouvant accueillir des couples de reproducteurs d’espèces menacées.

Cette structure dispose également d’une cuisine pour la préparation des repas, d’une zone de quarantaine et d’une zone vétérinaire. Le tout sous l’œil attentif de soigneurs expérimentés.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre de grands programmes internationaux de reproduction et de protection, notamment les programmes d’élevage européens des espèces menacées (EEP) et de l’European Association of Zoos and Aquaria (EAZA).

Amélioration des conditions de vie des perroquets en captivité


Le bien-être des perroquets élevés chez les particuliers est une priorité de la PWLF.
A ce titre, elle mène des actions de sensibilisation auprès des propriétaires de perroquets sur les besoins spécifiques de ces espèces en captivité. Diverses formations leur sont proposées afin d’éviter les situations dramatiques telles que la malnutrition, la  détention dans des cages inadaptées, la maltraitance. Des ateliers sont aussi organisés pour informer les propriétaires sur la réglementation en vigueur. La PWLF se donne également l’objectif de sensibiliser le grand public quant aux exigences incontournables de ces animaux afin de canaliser les envies d’élevage, d’aider les éleveurs amateurs à améliorer leurs connaissances sur les exigences physiologiques et psychologiques des perroquets, et enfin de faciliter l’accueil d’animaux dont les propriétaires ne peuvent plus s’occuper. Une volière de plus de 1 000 m² sur 6 m de haut est également mise à la disposition des donateurs de la fondation qui veulent faire voler leurs perroquets. En permettant à ces oiseaux de voler, cette volière contribue à leur bien-être et à leur santé tant au niveau physique que mental.

PÉDAGOGIE

Dans notre rubrique Pédagogie nous vous indiquons les liens internet et les ouvrages les plus utiles concernant les questions que peuvent se poser les possesseurs de perroquets afin d’assurer une vie correcte à ces magnifiques oiseaux sans oublier les fondamentaux avant même une acquisition : environnement, réglementation, alimentation, psychologie, reproduction, budget.

  • Le perroquet: cette GRANDE responsabilité est un article qui explique tout ce qu’il y a à savoir pour avoir un perroquet heureux et en bonne santé.
  • Contactez la PWLF si vous souhaitez avoir des renseignements sur les perroquets. Nos experts du comportement aviaire se feront un plaisir de vous répondre
  • Tout au long de l’année, nous proposons des ateliers pédagogiques animés par des spécialistes du comportement aviaire
  • Les donateurs de la PWLF seront informés par email des prochains événements.

Favoriser le bien-être des perroquets de particuliers est une des missions de la Parrot Wildlife Foundation. Le Dimanche 12 Septembre 2021, la PWLF a organisé une journée complète destinée aux particuliers désireux d’en apprendre plus sur le vol libre avec les perroquets. 

À l’occasion, Charles Drigon,  passionné de perroquets et pratiquant le vol libre, a animé cette journée afin de guider les participants à travers les différentes étapes à prendre en compte dans cette pratique. Son expérience et son approche comportementale ont exposé une vision générale du vol libre afin de découvrir les différentes problématiques liées à l’apprentissage du vol chez ces oiseaux, tout en respectant leurs besoins et leurs comportements naturels.

Nous vous communiquerons très prochainement les dates des prochains ateliers sur le thème des perroquets ainsi que sur la relation humain/oiseau. 

Pour toutes demandes complémentaires : charles.drigon@parrotwildlifefoundation.org

En savoir plus